Nouveau Manifeste des économistes atterrés: 15 chantiers pour une nouvelle économie par Économistes atterrés

Nouveau Manifeste des économistes atterrés: 15 chantiers pour une nouvelle économie

Titre de livre: Nouveau Manifeste des économistes atterrés: 15 chantiers pour une nouvelle économie

Éditeur: Éditions Les Liens qui libèrent

Auteur: Économistes atterrés


* You need to enable Javascript in order to proceed through the registration flow.

Économistes atterrés avec Nouveau Manifeste des économistes atterrés: 15 chantiers pour une nouvelle économie

Après le succès du fameux Manifeste d’économistes atterrés (ed. LLL, 2010) – plus de 100 000 exemplaires – ce collectif d’économistes et de citoyens se donne pour but d’impulser la réflexion collective et l'expression publique des économistes qui ne se résignent pas à la domination de l'orthodoxie néo-libérale. Réunissant plus de 2000 membres, ils forment aujourd’hui un courant vital à la réflexion économique qui s’oppose à la pensée unique et éclaire le débat public sur la nécessité d’autres politiques.

Livres connexes

Après le succès du fameux Manifeste d’économistes atterrés (ed. LLL, 2010) – plus de 100 000 exemplaires – ce collectif d’économistes et de citoyens se donne pour but d’impulser la réflexion collective et l'expression publique des économistes qui ne se résignent pas à la domination de l'orthodoxie néo-libérale. Réunissant plus de 2000 membres, ils forment aujourd’hui un courant vital à la réflexion économique qui s’oppose à la pensée unique et éclaire le débat public sur la nécessité d’autres politiques.

Après le succès du fameux Manifeste d’économistes atterrés (ed. LLL, 2010) – plus de 100 000 exemplaires – ce collectif d’économistes et de citoyens se donne pour but d’impulser la réflexion collective et l'expression publique des économistes qui ne se résignent pas à la domination de l'orthodoxie néo-libérale. Réunissant plus de 2000 membres, ils forment aujourd’hui un courant vital à la réflexion économique qui s’oppose à la pensée unique et éclaire le débat public sur la nécessité d’autres politiques.